Idées de projets

Vous souhaitez créer un nouveau projet mais vous manquez d'inspiration ? Voici quelques idées.

Site Web

  • Messagerie inter-site : Réalisation d'un système d'envoi de messages courts inter-site. Il s'agit grossièrement de réinventer le système de mails en s'appuyant sur le protocole HTTP. Pour en simplifier la maintenance et le déploiement, le système est constitué d'un unique fichier PHP et éventuellement du javascript ajax pout être dans l'ère du temps. Les messages, quant à eux, sont enregistré dans un ou plusieurs fichiers textes. L'objectif est d'inciter les internautes à utiliser leur propre système de messagerie et à l'héberger eux même, sans être confronté à la complexité de mise en place d'un service SMTP.
  • Un vrai réseau social : Plutôt que de raconter sa vie à Facebook, l'idée consiste à développer un protocole de communication et de partage permettant l’interaction entre les différents utilisateurs. Ainsi, les utilisateurs conservent leur “compte” chez eux. Ce protocole permet les liens d'amitié, la publication de photos, de messages, de s'abonner à un fil d'actualité, écrire sur d'autres murs s'il le permettent, partager une publication, chater… Le protocole implémente certains mécanismes tels que la signature pour garantir la véracité de l'auteur. De leur côté, les clients sont libres de filtrer leurs publications et d'afficher le contenu comme ils le souhaitent, en effet, le protocole ne transporte pas la présentation mais uniquement l'information. Le projet porte davantage sur la réalisation du protocole que sur son implémentation. L'important est qu'il soit ouvert pour permettre son déploiement. Ce réseau social ressemble davantage à un réseau de serveurs web/rss/smtp liés par le réseau Internet plutôt qu'à un site centralisé laissant interagir les utilisateurs sur une grosse base de donnée. Finalement, il s'agit de créer un vrai réseau social !
  • Carte isocost : Vous avez un travail dans une grande ville et vous cherchez un logement à moins de 30 minutes de votre travail. Où chercher ? Grâce au transport en commun, il est parfois plus intéressant d'être 5 km plus loin dans une zone mieux desservie. Le projet consiste à réaliser une carte rendant compte de la durée séparant chaque lieu à un point donné. Un tel outil, détenu par une agence immobilière permettrait d'afficher sur la carte la liste des logements correspondants aux critères de son client. Ce projet, bien réalisé, peut avoir un véritable potentiel. En effet, les agences immobilières sont sans doute prêtes à payer cher pour ce genre d'outil. Les particuliers peut-être aussi s'ils ont conscience qu'ils peuvent gagner en loyer ensuite. Ce projet peut-être dérivé en un outil pour rechercher une destination pour les vacances, et non plus en fonction du temps mais du coût. Ainsi, on pourrait se rendre compte qu'il est parfois moins coûteux de voyager à l'étranger que de rester en France. (à voir)

  • le bon marché : Comme le bon coin, mais pour les marchés. Sur la page d'accueil, vous sélectionnez votre département, puis vous avez accès au moteur de recherche des marchés filtrés par date, distance… Le site pourrait être étendu à toutes activités touristiques.

Applications

  • Mur publique : L'idée, à développer, est de créer un mur sous forme d'image (un rectangle de 1200 pixels x 500 pixels) qui puisse être modifié en réseau par tout le monde, qu'il soit décentralisé et persistant. Si par exemple une personne dessine un cœur sur ce mur, il sera visible chez tout le monde. Si vous vous absentez quelques jours et que vous vous reconnectez, le mur aura probablement évolué entre temps. Ce projet est intéressant pour s'initier au P2P. De plus, il pousse à s'intéresser à la problématique de la décentralisation des données, pour empêcher qu'un pouvoir puisse détruire cette information. Il y a également un protocole de communication à mettre en place. Pour que celui-ci soit bon, il doit permettre à tout le monde de s'exprimer en modifiant ce mur modérément tout en empêchant qu'une personne puisse avoir d'avantage de pouvoir d'écriture sur ce mur. (voir : https://www.reddit.com/r/place/ )
  • Client HTTP : Il serait intéressant de développer une classe ClientHTTP permettant d'envoyer des requêtes HTTP depuis une application en C++. Celle-ci ouvrirait les portes vers de nouvelles possibilités comme la publication des scores sur un site Web, la gestion de comptes, le téléchargement de maps, le téléchargement de listes de serveurs…
  • Un neurone : L'idée ici n'est pas de réaliser un programme abouti, mais de s'initier à l'apprentissage automatique. Vous modélisez un neurone comportant deux entrées et une sortie. Vous faite ensuite une IHM pour visualiser l'état des entrées et de la sortie de votre neurone, puis vous y ajouter deux boutons : “vrai” et “faux”. Et enfin, vous appliquez en entrée des valeurs comprises entre -1.0 et +1,0. Si la sortie attendue est vraie, vous cliquez sur “vrai”, sinon sur “faux”. La sortie attendue, c'est la fonction que vous voulez faire apprendre à votre neurone. Par exemple, si vous voulez qu'il réponde une valeur positive si et seulement si les deux valeurs d'entrées sont négatives, vous répondrais “vrai” ou “faux” en conséquence. Toute la difficulté, est de faire prendre en compte votre réponse au neurone afin qu'il l'intègre et puisse en tenir compte plus tard. Lorsque la modélisation de votre neurone fonctionne et qu'il sait apprendre par l'expérience, vous pourrez lui ajouter des entrées et assembler plusieurs neurones entre eux pour constituer un réseau de neurones capable d'apprendre à classifier des choses plus complexes. (à voir)
  • Compteur de trous : Il s'agit de réaliser un programme intelligent qui prend en entrée une image représentant un typon et qui retourne la liste des trous, leurs diamètres, et leurs positions.
  • Détecteur d'anomalies pour CI : Il s'agit de réaliser un programme intelligent qui détecte sur un typon les zones cuivrés trop proches entre elles, et les pistes trop fines. Les seuils sont paramétrables.
  • La fourmi de Langton :
  • Le jeu de la vie :
  • VPN P2P : Cela consisterait à l'élaboration d'un réseau p2p, chaque noeud du réseau est connecté à un VPN qui correspond à une connexion d'un autre noeud dans le réseau, cette connexion est établit aléatoirement. Chaqun prend alors l'identité de quelqu’un d'autre dans le réseau ce qui rend impossible l'identification. On peut voir ça comme une sorte d'usurpation d'identité. Pour garantir une sécurité maximale on peut rendre la connexion plus complexe en se connectant à un VPN (noeud du réseau) lui même à VPN (autre noeud du réseau), comme une sorte de relaie (cf TOR)
  • Réseau social P2P :
  • Plateforme de téléchargement P2P : –> cf blockchain sauf que ce n'est pas des transactions de bitcoins mais des transferts de fichiers
  • Telechargeur HTTP automatique : Avec pcap, faire un logiciel qui surveille et détecte l'arrive de plusieurs fichiers (mp3, avi, jpg…) et les enregistre.
  • Carte de favoris : Une application représentant une carte sur lequel on peut ajouter des points GPS en favoris avec des photos de choses à visiter.
  • Wiki léger : Un wiki écrit en C avec serveur web intégré fonctionnel sur Raspberry Pi. Un fichier txt par page.

Jeux vidéo

  • Snake en réseau : Il n'en existe pas. Mais est-ce vraiment réalisable ?
  • Pong en réseau : Le développement d'un jeu de pong en réseau est intéressent notamment à cause des contrainte temps réel qu'il nécessite. De plus, il est possible de le revisiter pour qu'un nombre illimité de joueurs puisse y jouer.
  • Pierre-Feuille-Ciseau : Ce jeu pourrait se faire en réseau. De plus, il y a une partie intéressante à développer du côté de l'intelligence artificielle. Ce jeu ne repose pas uniquement sur le hasard.
  • Jeu de Nim : En réseau ou non, le jeu de Nim est intéressant et très facile à développer. Il semble également très facile de développer une intelligence artificielle pour ce type de jeu.
  • Agar 3D : Reprendre le FPS, et poursuivre le développement vers un jeu de Agar en 3D avec des fantômes. Concernant le décors, une simple skybox étoilée suffit. Le sol n'a plus lieu d'être car les fantômes volent. La fonction haut/bas de la souris prend alors tout son sens.

Application mobile

  • Pointeuse : Une pointeuse permettant de calculer ses heures mensuelles en entrant ses pointage de début et de fin.
  • Un comparateur personnel de produit : Une application permettant de scanner les codes barre et de ressortir les notes qu'on a déjà enregistré sur ce produit auparavant, le prix, les articles similaires…
  • Mesureur de distances courtes : Consiste à mesurer des objets à l'aide de l'accéléromètre du smartphone. L'utilisateur stabilise son smartphone à l'une des extrémités de l'objet, appuis pour commencer la mesure, ensuite on mesure les accélérations plusieurs fois par seconde pour reconstituer la trajectoire jusqu'à l'autre extrémité et ainsi en déduire la distance entre les deux extrémités.
  • talki walki : Une application permettant de communiquer oralement avec les utilisateurs voisins. La proximité est détecté par le GPS.

Electronique

  • Blind test : Il s'agit de mettre 4 joueurs en compétition autour d'un quiz musical. Face à eux, les joueurs ont chacun un interrupteur, appelé “le buzzer”, permettant d'interrompre la musique. Lors de l'appui sur “le buzzer”, un son retenti et l'animateur donne la parole au joueur qui a appuyé le plus rapidement. S'il identifie correctement la musique, l'animateur valide le point et la musique suivante commence. S'il se trompe, la musique reprend jusqu'à ce qu'un des joueurs parvienne à l'identifier. (à voir)
  • Ballon sonde : Filmer depuis le ciel. La difficulté, c'est de faire le dispositif qui permettra de retrouver la caméra.
  • Radar pédagogique : Le projet consiste à détecter la plaque et la vitesse des automobilistes et à afficher ces informations sur un grand panneau en cas d'infraction. L'objectif étant que l'automobiliste se sente observé et adapte sa conduite.
  • Informateur de véhicule trop proche : Lorsque la personne qui vous suis en voiture ne respecte pas les deux secondes, un panneau lumineux clignote et l'informe de la distance qui la sépare de vous. Évite ainsi les risques de carambolage.
  • Détecteur de courrier : Un voyant s'allume dans votre maison lorsque du courrier est dans votre boite à lettres.
  • Stabilisateur motorisé pour smartphone : un système avec une poignée qui maintient le smartphone à l'horizontal. Idéal pour filmer.
  • Afficheur de SMS : Enseigne lumineuse défilante permettant d'afficher auprès d'un publique les SMS reçu. Permet lors d'un concert d'avoir une interaction avec le publique.
  • Créer sa propre imprimante 3D : Comme le montre cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=MGWersIVvL8, il est possible et intéressant d'assembler sa propre imprimante 3D en kit pour pouvoir la comprendre et la maîtriser parfaitement. Après cela, il peut être très cool de créer sa propre imprimante 3D, on peut imaginer utiliser comme carte mère une raspberry pi, optimiser la forme de l'imprimante 3D (comme le montre cette vidéo https://3dprint.com/16060/raspberry-pi-3d-printer/), l'aggrandir, voire réfléchir à une autre manière d'assembler les objets (autrement que par couche (…)).
  • Prise pilotable par SMS : Une sorte de multiprise comportant une carte SIM auquel on peut lui envoyer un SMS pour faire un redémarrage électrique à distance par exemple. D'autres fonctionnalités sont envisageable.
  • Serre automatisée : (voir projet de Seb)
  • Détecteur de métaux :
  • Générateur de Paper-Wallet : Une système autonome à base de microcontrôleur capable de générer une paire de clé parfaitement aléatoire et de l'imprimer sur une petite imprimante RS232 sans jamais se connecter au réseau.
  • Avertisseur sonore d'eau qui va bouillir : Un système électronique accroché à la casserole qui sonne avant que l'eau ne déborde.
  • Thermomix drive : Un termomix capable de commander les courses sur un drive.
  • Afficheur de cours : Appareil qui va chercher le cours du bitcoin ou de l'ether et qui l'affiche sur un panneau d'affichage.